DJ Vadim – Dubcatcher

Juil 11 • Lifestyle, Musique

Voilà près de 20 ans et onze albums, que le très productif DJ Vadim (Vadim Peare, d’origine Russe, émigré dans sa jeunesse au Royaume Uni) nous régale de ses pépites et de son sens pointu de l’éclectisme sonore, mis au service de l’Abstract Hip Hop. 
Deux années se sont écoulées depuis « Don’t be scared », et Daddy Vad nous revient ici avec une poussée aigue de *ReggaeRaggaDubDanceHall2-stepstyle*. Un accès de fièvre Reggaephile que l’on savait prévisible, à en juger par les précédentes collaborations observées (Jman, Big Red, 5Nizza).
On savait que ça te démangeait, Vadim, et tu as décidé de gratter un grand coup puisque c’est bien connu, ça soulage. Et même plus, ça fait du bien aux oreilles, ça ondule, ça nous fait remuer tout entier.

 

dubcatcher

« Dubcatcher », qui est sorti le 09 juin dernier (label BBE), est présenté par l’artiste comme la première partie d’une œuvre en diptyque et serait prochainement suivie de « Soulcatcher » (on en a la musique aux oreilles, ou l’eau à la bouche) : « First come the bass and later come the soul ! », de ses propres mots.

Je crois que l’on tient l’album de l’été pour les amateurs du genre. Si le soleil écoute ça, il est fort probable qu’il soit pris d’un coup de chaleur et qu’il faille l’arroser…

 

16 titres, qui apparaissent à nos oreilles comme les membres d’une même famille, unis, joyeux, positifs et complémentaires, nous permettent de retrouver tout le sens de l’exploration de cet artiste complet. Les basses sont profondes, ça résonne et ça coule dans nos oreilles. La balade débute dans la douceur avec « Hope », quoi de mieux que l’espoir comme message de départ. Surtout s’il est porté par les voix de Sabira Jade et Rio Hemopo.

Les featurings sont religion sur Dubcatcher. Vadim s’est entouré d’une bonne douzaine de chanteurs et chanteuses que l’on connait plus ou moins. Katrina Blackstone, Jamalski, Governor Tiggy, Dynamite MC, Demolition Man (au flow supersonic) et les autres, tous ont le timbre et le talent idéal pour faire passer les vibes. Et on se prend à bouger tout seul. Efficacité donc.
Vadim sait y faire et il n’en fait qu’à sa tête, pour notre plus grand plaisir. Dubcatcher, c’est SON regard sur le Reggae, le Ragga, le Dancehall, le Dub, le 2-step. Tout cela avec orchestré avec la propreté et le souci du détail qu’on lui connait.

A titre personnel, la qualité de cet album, dans la profondeur du son, le rendu des basses et la dynamique des rythmes, évoque pour moi celle du Soundcatcher (au titre annonciateur d’une future série ?) de 2008 qui avait déjà quelques accents reggae dub.

Alors on dit merci Mr Vadim, à toi et tes ami(e)s pour cet opus qui nous démontre une fois de plus que s’endormir sur ses lauriers, c’est définitivement pas ton truc. Bravo. Et vivement la suite !

 

02_a inserer dans article

 

DJ Vadim – Dubcatcher :

1. Hope (feat. Rio Hemopo & Sabira Jade)
2. If Life Was a Thing (feat. Demolition Man)
3. Consignment (feat. Govenor Tiggy)
4. Nah Join (feat. YT)
5. Sweet Like a Lolly (feat. Governor Tiggy)
6. Originate It (feat. Dynamite MC)
7. Give It Up (feat. Katrina Blackstone & YT)
8. Action (feat. Jimmy Screech)
9. Lyrical Soldier (feat. Demolition Man)
10. Magnetic (feat. Katrina Blackstone & Serocee)
11. Rise (feat. Rio Hemopo & Sabira Jade)
12. Badman (feat. Demolition Man)
13. Raggamuffin Life (feat. Jamalski)
14. Ring My Bell (feat. Governor Tiggy)
15. Pele (feat. Karen B)
16. Carpenter Remix (feat. Gappy Ranks)

04_logo dj vadim

URL

Style

Pays

Date création

http://www.djvadim.com/

Musique

France

2014

 

One Response to DJ Vadim – Dubcatcher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »