69SLAM

J’AI CRAQUÉ POUR 69SLAM

Sep 1 • Accessoires, Maillots de Bain, Sous-Vetements, Tests

Cet été nous avons eu l’occasion de tester pour vous la marque 69Slam avec, comme produits, un boxer, un boardshort et un lycra.


Pour la partie Mer, nous sommes d’accord que ce n’est pas pour vous dire de l’acheter maintenant. Avec ce temps pourri ce ne risque pas de le faire, et comme vous n’allez pas partir au Caraïbes la semaine prochaine, cela ne vous servira à rien non plus !
De manière générale, nous voulions vous faire un compte-rendu, après plusieurs semaines d’utilisation, sur une marque qui se positionne sur de l’underwear et du swimwear.

 

Commençons par le boxer FUNKY TYPO. Fidèle à l’ambiance de la marque qui se veut tout sauf sombre, nous sommes en présence d’un allover haut en couleur.

test 69SLAM 69SLAM 69SLAM
90% Polyester et 10% Elastane, la bête se veut résistance et confortable. L’élastique n’est pas sciant et le textile n’est pas transpirant.
Pas de bouloche ou autre dégradation au lavage et pas de perte de couleur (remarquez avec du polyester, cela m’aurait fait mal MAIS on ne sait jamais).
Au niveau prix, nous sommes à 32€, ce qui se situe au même prix que les français de chez LE SLIP FRANÇAIS (100% coton par contre !) et sensiblement au même prix que les canadiens de chez SAXX (95% Modal 5% Spandex).
Au niveau finition, il n’y a rien à dire. Nous n’avons pas constaté une couture qui se faisait la malle ou un petit détail qui faisait que nous n’étions pas satisfaits de ce qui nous avait été fourni.

Petite séance photo dans notre « salon à ciel ouvert »….
69SLAM 69SLAM

 

Côté aquatique, c’est avec un boardshort long et son lycra assorti que nous avons joué.

test 69SLAM
Le short est en microfibre 100% polyester, comme la plupart des maillots de bain. De finition solide, nous avons aimé les petits détails qui font que le produit est bon.
Exemple avec la poche latérale, qui est équipée de 2 trous d’évacuation d’air et d’eau (pas d’effet ballon lorsque vous vous jeter dans l’eau) et d’un support caoutchouc souple qui sert à la fois de support pour le nom de la marque mais, surtout, de languette pour l’ouverture de la poche (qui est à scratch).

69SLAM
Dans cette poche, nous avons eu la surprise de découvrir une mini raclette pour gratter la wax de votre planche, avec un côté denté et l’autre plat.
Petit blague : je n’ai pas réussi à détacher la raclette puisque cette dernière est attachée à une corde, laquelle est cousue au short…. Bon OK, faudra gratter la wax à poil !
La ceinture du short est très solide et équipée d’un lacet qui vous permettra de le resserrer. Tout le tour est cousu d’un 69SLAM du plus bel effet (et sans un fil qui traine).
En parlant de couture, tout le maillot est double bordé d’une couture blanche qui, elle aussi, est bien faite.

Un bon produit accompagné de son lycra, pour lequel j’ai eu un coup de cœur.

test 69SLAM
D’un blanc immaculé, il est équipé d’une manche gauche qui reprend le motif du maillot de bain. Un bon moyen d’être assorti sans ressembler à un Nerd du Flamand Rose (même si j’aime bien le motif).
Au niveau déco, un énorme 69SLAM se trouve sur le torse et un logo discret se trouve sur le poignet droit. Simple mais efficace.

69SLAM
Petit détail que j’ai apprécié, c’est le fait que nous disposions d’une petite attache au bas du ventre. WTF ?! Cela me permet de fixer cette dernière au short et d’éviter d’avoir le ventre à l’air et frottant la planche pleine de wax.
Ceux à qui s’est arrivé me comprendrons et remercierons 69SLAM.
Poil de ventre + Was = Bobo (autant tenter de vous épiler le bide et le résultat sera le même…. Enfin en pire car cela n’arrache pas le poil)

Pour ce qui est du prix, nous sommes à 65€ pour le boardshort (long !) et 60€ pour le lycra (manches longues !).
Allez du côté sportwear et vous pourrez constater que nous sommes dans une moyenne de prix Rip Curl, Billabong, SantaCruz ou encore Volcom.
Par contre, mauvais point pour le lycra qui un peu trop élevé et se positionne sur du haut de gamme chez les concurrents. Maintenant, pour leur défense, nous sommes sur du produit un peu plus travaillé graphiquement.

Autre séance photo avec notre bodyboarder en herbe…

DSC_9701DSC_970269slam

 

En conclusion, 69 SLAM est une marque qui n’a pas à rougir et qui est taillée pour lutter avec les plus grands équipementiers du surf.
Au niveau sous-vêtement, la marque tient ses promesses et je n’hésiterai pas à m’habiller chez eux (les jours de fêtes, eu égard aux motifs proposés, bien-sûr).

 

Test 69slam et Photographe : Votre serviteur
Modèle : Alexandre Phonethipsvads

69SLAM

URL

Style

Pays

Date création

http://www.69slam.com/

Underwear

France

2004

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

« »